Marie-Josèphe Jude : « La liberté vient de la structure »

Que représente la scène dans votre métier ?

Pour moi, la scène, c’est la finalité de ce qu’on fait. On travaille essentiellement pour ça. Ce qui a déterminé mon métier de pianiste, c’est le fait que je joue mieux sur scène : le public me donne la possibilité de me surpasser. J’ai un rapport plutôt bienveillant avec lui. J’ai le sentiment qu’il me veut du bien. Cela étant, la scène demande une vraie préparation. Mon parcours sur scène n’a pas été linéaire, j’ai connu des périodes de remise en question, de trac que j’ai dû surmonter.

Pour lire la suite de cet article (439 mots):