La pédale harmonique : révolutionnaire ou superflue ?

Brevetée par Denis de La Rochefordière, cette invention a été créee au terme d’un travail de plus de vingt ans. Elle a vu le jour en 2006 avant d’être mise au point définitivement par les facteurs de piano Stephen Paulello et Claire Pichet. Entretien avec le pianiste Georges Pludermacher, l’un de ses fervents défenseurs.

Quel est le principe de la pédale harmonique ?
Elle a une fonction classique de pédale forte, qui maintient tous les étouffoirs levés en même temps lorsqu’on l’enfonce jusqu’au bout. Cela laisse donc résonner le piano dans son entier. Mais la fonction spécifique de la pédale harmonique s’obtient en enfonçant seulement à mi-course cette quatrième pédale, située à la droite des trois autres.

Pour lire la suite de cet article (557 mots):