Alfred Cortot, professeur de piano

Alfred Cortot mena une longue carrière de pianiste et de chef d’orchestre. Le cinquantenaire de sa disparition, ponctué d’hommages, a permis d’en rappeler le détail. Retour sur un aspect moins spontanément évoqué de son action musicale : la pédagogie.

Professeur au Conservatoire de Paris, où Gabriel Fauré le nomma au poste de Raoul Pugno (1907-1919), fondateur de l’Ecole normale de musique, Alfred Cortot forma nombre d’élèves réputés, en marge d’une carrière dense de soliste et de pionnier du disque. Parmi eux ont brillé Gina Bachauer, Hélène Boschi, Jeanne Bovet, Thierry de Brunhoff, Dino Ciani, Karl Engel, Samson François, Eric Heidsieck, Yvonne Lefébure, Dinu Lipatti, Magda Tagliaferro, Marcelle Meyer, Pnina Salzmann, Vlado Perlemuter, Setrak et Tatiana Sanzewitch.

Pour lire la suite de cet article (2747 mots):