Gould et les Variations Goldberg

L’un des enregistrements les plus célèbres de Glenn Gould, le seul dont il ait donné deux versions. Dans cette suite de pièces très courtes, où la douce aria qui commence et clôt l’œuvre sera variée trente fois, le compositeur explore quelques-uns des principaux moyens du contrepoint.

Le contrepoint, comme le dit le premier biographe de Bach, Forkel, c’est la musique où « deux mélodies sont combinées entre elles de façon à converser comme deux personnes de même rang et de bonne compagnie ». Le contrepoint, c’est donc le détail de la démarche du compositeur…

Pour lire la suite de cet article (20 mots):