Petit dictionnaire des pianistes belges

De Diane Andersen à Théo Ysaÿe, par ordre alaphabétique

Diane Andersen La “grande dame du piano belge”. Longtemps professeur au Conservatoire de Bruxelles, où elle avait été l’élève de Stefan Askenase, elle possède un très vaste répertoire, s’étendant de Cherubini, qu’elle a enregistré au pianoforte, aux compositeurs contemporains. On lui doit notamment une intégrale de l’œuvre pianistique de Gabriel Pierné (EMI)

Pour lire la suite de cet article (23 mots):