Marylin Frascone ou l’école franco-russe

Elève d’une grande pianiste française, Annie d’Arco, Marylin Frascone a aussi travaillé au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou avec Sergueï Dorenski. Entretien avec une pianiste à l’art franco-russe.

Marylin Frascone a véritable­ment une double culture musicale, française et russe. Après un début de parcours en France, elle est allée vivre et étudier à Moscou (au Conservatoire Tchaïkovski) grâce à une bourse du ministère de la Culture et, depuis, partage son temps entre les deux pays. Grand prix du Concours Chopin de Marienbad en 1995, elle a fait plusieurs enregistrements (Listz/ Ravel, Rachma­ninov). Marylin Frascone nous parle de l’influence qu’a exercée sur elle cette double culture et nous donne sa vision des différentes écoles.

Pour lire la suite de cet article (811 mots):

Articles en relation :
L’école française de piano