Les Nocturnes de Chopin : 10 éditions au banc d’essai

Le but de cette courte étude n’est pas d’élire la meilleure édition ou, tout au moins, l’édition “définitive” de l’œuvre pour piano de Chopin, mais plutôt de comparer un certain nombre d’éditions actuellement disponibles (celles dont les éditeurs ont eu l’amabilité de nous envoyer des exemplaires), afin d’orienter le pianiste ou l’amateur de la musique de Chopin vers la partition qui sera susceptible de correspondre le mieux à ses aspirations.

Nous avons confronté dix éditions, ou plutôt dix partitions réunissant exclusivement les Nocturnes et formant parfois un volume d’une collection complète : des éditions Urtext, c’est-à-dire celles réalisées à partir des quelques manuscrits autographes de Chopin, des copies effectuées par des contemporains du compositeur, des premières éditions ou des éditions critiques, puis des éditions traditionnelles ou des éditions de travail le plus souvent établies à partir de sources non précisées.

Pour lire la suite de cet article (21 mots):