Debussy et ses interprètes

Debussy fut joué par les plus grands interprètes de son temps, avec la clarté et le naturel qu’exigeait sa musique.

Maurice Dumesnil, Lucien Wurmser, pianiste, compositeur et directeur du Conservatoire de Nevers, Ricardo Viñès, Harold Bauer, Walter Rummel, Marguerite Long, Germaine Alexandre, Francis Planté, Edouard Risler, doué « d’une agilité merveilleuse », Blanche Selva, Ennemond Trillat, créateur de l’Hommage à Haydn, à propos duquel Debussy disait que « Dieu merci, il n’a pas cette âme de modiste prétentieuse qu’ont souvent les pianistes virtuoses » : les plus grands interprètes ont participé à la diffusion de l’œuvre de Debussy. Maurice Ravel lui-même créa D’un cahier d’esquisses, le 20 avril 1910, lors du concert inaugural de la SMI (Société de musique indépendante fondée au début du 20e siècle « contre la Schola Cantorum ») à la salle Gaveau. D’après Emile Vuillermoz, « Ravel n’était pas un virtuose éblouissant, mais il adorait le piano  ». On sait aussi que Debussy avait fait jouer La Mer, le 6 mars 1908 à Paris, à six mains et deux pianos par M. Chadeigne, Roger-Ducasse et A. Delacroix, et qu’il exécuta cette œuvre pour la première fois à deux pianos avec Ricardo Viñès.

Pour lire la suite de cet article (1719 mots):

Articles en relation :
Les Préludes de Debussy