Les bâtisseurs d’intégrales ravéliennes : Georges Pludermacher

Les flâneries ravéliennes de Georges Pludermacher :  à la suite des Flâneries musicales de Reims de 2003, Georges Pludermacher a enregistré une intégrale Ravel à paraître chez Transart.

J’ai toujours eu un rapport privilégié avec Ravel. J’ai enregistré les deux concertos avec Jean-Claude Casadesus et l’Orchestre philharmonique de Lille. Les archives de l’INA doivent renfermer un certain nombre de mes enregistrements ravéliens, notamment de nombreux Gaspard de la nuit. J’ai eu la chance d’étudier au Conservatoire, auprès de Jacques Février. C’était un témoin privilégié puisqu’il avait connu Ravel et avait travaillé toutes ses œuvres avec lui.

Pour lire la suite de cet article (531 mots):

Lire aussi :
Ravel : les bâtisseurs d’intégrales
Les bâtisseurs d’intégrales ravéliennes : Désiré N’Kaoua
Les bâtisseurs d’intégrales ravéliennes : Philippe Entremont
Les bâtisseurs d’intégrales ravéliennes : Philippe Bianconi
Les bâtisseurs d’intégrales ravéliennes: Jean-Efflam Bavouzet
Les bâtisseurs d’intégrales ravéliennes : Alexandre Tharaud
Maurice Ravel, le piano et ses sortilèges