Pianos de luxe, pianos d’exception

Modèles uniques, meubles précieux, œuvres de designers célèbres, instruments historiques… nous consacrons cette année un dossier aux pianos de luxe et aux pianos d’exception. Ceux qui, au-delà de leurs qualités purement musicales, font rêver par leur esthétique hors du commun ou par le poids historique qui s’y attache.

Les pianos d’exception sont souvent des pianos de luxe ; bien différents donc des pianos “ordinaires” que proposent habituellement les fabricants dans leur catalogue.
Mais attention ! Chez les facteurs de prestige, les pianos de finition courante du catalogue sont aussi des pianos d’exception qui, rares et chers, font rêver tous les pianistes. Ces pianos sont constitués des meilleurs composants et matériaux et bénéficient d’une immense valeur ajoutée, indécelable au premier coup d’œil : celle du travail, du savoir-faire et de la longue expérience des facteurs, techniciens et artisans qui les ont conçus et construits.

Ces mêmes facteurs peuvent aller encore au-delà, en proposant soit des finitions particulières dues aux meilleurs artisans, qui font appel aux plus beaux placages de bois, à la marqueterie, aux dorures…, soit des modèles en série limitée.
Ces finitions ou formes originales ne jouent que sur l’esthétique. On entrerait alors réellement dans le vrai domaine du luxe (« Usage de la richesse dès qu’elle dépasse les limites du nécessaire », nous dit le Dictionnaire encyclopédique Quillet), car ces superbes finitions n’ajoutent théoriquement rien aux qualités purement musicales du piano.
Mais on n’oubliera pas l’aspect psychologique. Jouer sur un piano superbe, d’une finition exceptionnelle, peut donner au pianiste un souci de perfection supérieur à celui qu’il aurait face à un piano plus ordinaire ; le pianiste fera, plus ou moins consciemment, honneur à ce magnifique instrument…

Pour lire la suite de cet article (23 mots):