Deszo Ranki et le piano hongrois

Lauréat des grands concours hongrois, professeur à l’Académie de Budapest, Deszo Ranki parle de la musique de son pays et de la culture centre-européenne.

Vous jouez Chopin et Mozart, mais aussi votre compositeur national, Liszt…
A ceci près qu’il ne parlait pratiquement pas le hongrois.
Liszt est-il le contraire de Chopin ?
Oui et non. Voyez-vous, lorsque j’étais enfant, il m’est arrivé plus d’une fois de confondre Liszt et Chopin pendant la première minute d’un morceau. A la seconde minute, je savais qui en était l’auteur. On peut relever un grand nombre de similitudes dans leur écriture, dans l’harmonie par exemple. D’un autre côté, il faut reconnaître que Chopin était un vrai romantique, mais seulement un romantique dans tous ses aspects… Alors que Liszt a fait de nombreuses découvertes qui ont préparé le 20e siècle.

Pour lire la suite de cet article (1351 mots):